zeldathemes
Real insight on French culture from a French native point of view.
Mostly run by Em, 26, living in Paris.
Welcome to AwesomeFrench !
Liberté, Egalité, Croque au Comté
Do you know anything about French Sign Language, and if so, do you know if it is similar to American Sign Language or if the two super different? (I know that some words wouldn't translate from ASL since they're based on the letters in the word, but grammar-wise do you know much?)


Oh gosh, I don’t know at lot about LSF (French sign language). I made some research in the past and learned a bunch of words that were different from ASL (most of them I guess?), but I wouldn’t know about grammar… 
I found that on wikipedia. It explains how the LSF grammar works so maybe you could compare with ASL? If you don’t understand French, tell me and I’ll try to translate it:

Clefs de la grammaire LSF

  • Expressions du visage pour indiquer le sens de la phrase. Par exemple, pour poser une question totale (qui sollicite une réponse par oui ou non), le locuteur aura les sourcils froncés pendant sa phrase. En revanche, une question ouverte comme « Où vas-tu en vacances ? » sera posée avec un haussement des sourcils, également utilisé pour les intensifs par exemple très oubeaucoup
  • La ligne du temps : il n’existe pas de conjugaison en LSF, il suffit au signeur de situer l’action sur la ligne du temps (perpendiculaire à lui : derrière son épaule le passé, au niveau de son corps le présent et devant lui le futur).
  • Transferts : des gestes pronominaux montrant le rôle ou la forme du référent. Pour faire référence à un homme, le locuteur utilisera son index vers le haut, mais pour parler d’une voiture, il utilisera la main à plat. Notez que les noms pour homme et voiture sont différents des pronoms décrits. Les verbes de mouvement peuvent également être signés pour indiquer la direction : « La voiture tourne à gauche » sera le classificateur de voiture tournant à gauche. Autre exemple‚ « Un homme monte l’escalier » se fera par deux doigts imitant les jambes montant un escalier, dans un mouvement pouvant être différent selon qu’il s’agit d’un escalier classique ou en colimaçon…
  • Pour raconter quelque chose et parler de personnes absentes le signeur définit sa place et celle des autres dans l’espace, à la manière d’une mise en scène théâtrale, il est ainsi plus facile de comprendre et de suivre visuellement de qui il s’agit et quels sont les rapports entre les personnages.
  • Les verbes uni et pluri-directionnels :
    • Les verbes pluri-directionnels. Pour signer « Je te téléphone », le locuteur fera le signe téléphone de lui vers son interlocuteur. En revanche, « Tu me téléphones » se fera en signanttéléphone de l’interlocuteur vers le locuteur.
    • Les verbes unidirectionnels : qu’on utilise le « je », le « tu » ou le « il » le verbe aura la même forme comme par exemple les verbes « aller », « manger ».

La syntaxe de la LSF est un sujet de recherche. Elle est parfois enseignée comme une langue d’ordre libre ou une langue OSV (objet sujet verbe), mais certains chercheurs pensent que les choses sont un peu plus subtiles. (On peut se référer notamment aux travaux de Christian Cuxac, enseignant-chercheur à Paris VIII.)

L’ordre des mots est le suivant : tout d’abord le temps, puis le lieu, ensuite le sujet et enfin l’action. Ce qui est logique puisque la pensée visuelle des sourds entraîne une mise en scènesystématique de ce qui se dit : le décor est tout d’abord planté, les acteurs entrent ensuite en scène et l’action peut enfin débuter…

And I found this online dictionary. Maybe you could compare words this way? 

Hope it helps! 

Em